"Sorgin" (Elgar N° 616 Novembre/Décembre 2022)

On a déjà vu que le mot "sorgin", en euskara, qui désigne la sorcière, très certainement pour étymologie les mots "sor" (la naissance) et "egin" (faire). Les "sorginak" étaient en effet à la base des sages-femmes qui avaient des connaissances avancées sur les herbes médicinales et la pharmacopée. Ainsi, la "sorginbelar" (l'herbe des sorcières, de "belar", l'herbe) désigne la belladone, bien connue pour ses propriétés toxiques et médicinales.

Le mot "sorgin" a aussi donné naissance à de nombreux autres mots très imagés. Ainsi, une des manières en basque de désigner le réveillon est "sorgin afari" (le souper, ou repas des sorcières), peut être une lointaine survivance d'une époque reculée où les fêtes de la nouvelle année étaient plus liées à des traditions païennes que chrétiennes. Le réveillon peut aussi se dire "sorgin gosari" (littéralement, le petit déjeuner des sorcières, de "gosari", petit déjeuner).

De même, le mot "sorgin baratxuri" (de "baratxuri", l'ail) désigne l'ail sauvage qu'on appelle aussi ail des ours (allium ursinum) . le "sorgin gurpil" (littéralement, le "cercle des sorcières") n'est autre que le "cercle vicieux. Un tourbillon est aussi appelé "sorgin haizea" (de "haize", le vent).

Encore plus étrange, le papillon peut aussi être appelé "sorgin-ollo" soit "la poule des sorcières" (de "ollo", la poule) !

  

Jean-Baptiste Heguy